Si vous êtes comme moi et que vous voulez pour aucune raison pertinente vider la cache de squid, voici comment y arriver. En fait moi j'ai eu l'idée de faire cela suite à ce code de retour : TCP_SWAPFAIL_MISS dans /var/log/squid/access.log cela signifie que squid croyait avoir le document en cache mais ce n'est pas le cas. À ce moment précis on peut commencer à croire que squid est corrompu! Pour s'en assurer on jette un coup d'œil dans /var/log/squid/cache.log et on y retrouve les lignes suivante:

2006/02/02 14:40:56| WARNING: Disk space over limit: 137920 KB > 102400 KB 2006/02/02 14:41:08| WARNING: Disk space over limit: 131988 KB > 102400 KB 2006/02/02 14:41:19| WARNING: Disk space over limit: 126908 KB > 102400 KB 2006/02/02 14:41:30| WARNING: Disk space over limit: 115212 KB > 102400 KB 2006/02/02 14:41:41| WARNING: Disk space over limit: 107024 KB > 102400 KB

Donc pour réparer le tout c'est très simple.

Éteindre gentillement le service squid à l'aide de son script de démarrage. Dans certain cas ou l'on décide d'exercer notre pouvoir d'impatient on peut aussi tuer les processus directement à l'aide de la commande kill `ps ax | grep squid | awk '{print $1}'` cd /var/spool/ mkdir JUNK mv squid/* JUNK squid -z Redémarrer Squid à l'aide de son script de démarrage. rm -rf JUNK & ( esperluette est la car ça peut être long tout dépendant de la taille de votre cache! )