Aujourd'hui j'ai eu la chance d'utiliser le nouvel escalier du cégep. Quel expérience sensationnel, ça vaut le déplacement, nous avons maintenant un escalier large avec un pallier pour se reposer en plein milieu. Ils ont fait bifurquer celui-ci fort probablement pour éviter que les cyclistes l'empruntent, or l'escalier à une pente tellement douce qu'il pourrait être en spiral et sur mon vélo d'hivers pas de freins j'arriverais à rester en parfait contrôle.