Comme plusieurs on pu le constater, le site Wikileaks.org à mis la main sur plusieurs documents fort intéressants à propos du gouvernement américain. Depuis qu'ils ont annoncé leur trouvaille, ils se sont fait faire un DDOS, (Distributed Denial Of Service) mais ils ont rapidement migré sur une infrastructure de Cloud computing EC2 de Amazone. L'avantage ici c'est que ça "scale" rapidement et facilement afin de satisfaire la demande. Ce matin, j'ai lu qu'il y avait environ 10gig/s de données qui circulaient ...

Je suis heureux de voir qu'Amazone tient le coup. Je songe depuis un bout à migrer mon serveur dédié vers le cloud. Avec quelques clients de plus je pourrais rendre ce rêve une réalité ;)